Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Printemps réactionnaire français : le retour des héritiers du 30 mai 68 !

Publié le par thalasrum

Manif pour tous Frigide Barjot UMP FN reactionnaire homophobieDepuis le 30 mai 68 où il avaient défilé sur les champs Élysées, soulagés de constater que l'union des étudiants & du prolétariat n'avait pas abouti à une révolution politique, ils avaient disparu de la circulation. On avait revu une partie de leurs enfants en 1984 pour défendre leurs cursus à eux, les écoles privées catholiques, où ils sont entre eux. Entre eux ? L'essentiel des futures élites de la nation. Les technocrates qui peuplent les ministères, les hautes fonctions représentatives.

Ceux qui trustent Sciences Po, l'ENA, les grandes écoles de commerce, de business. Ceux dans la bouche de qui "peuple" se prononce avec mépris. Ceux qui considèrent que la République doit être limitée, que si on laisse le peuple décider, c'est la chienlit ! Ceux qui sont dans l'oligarchie & ne veulent surtout pas l'ouvrir à une véritable démocratie, enchaînant les carrières dans le public pour se constituer le carnet d'adresses avant d'aller finir leur fortune dans les conseils d'administration du privé. Ceux qui considèrent que les lois sont pour les autres, la police pour taper sur les gauchistes, & le pouvoir leur appartient indéfiniment. Ceux qui haïssent la Révolution française et Mai 68 !Manifestation 30 mai 68 pro gaulliste

En 2013, après des années de silence, les petits enfants du 30 mai 68 sont de retour sur la scène publique. Ils découvrent la joie de battre le pavé, surpris que leurs parents les laisse ainsi s'encanailler. L'association de la bourgeoisie avec la vieille aristocratie catholique traditionaliste a trouvé son point commun dans la bataille contre le mariage pour tous. Le point commun qui fait définitivement sauter le verrou entre la droite & l'extrême droite !

Les enfants de Mai 68 ont eu pour icônes Rosa Parks, Joan Baez, Che Guevara, Martin Luther KIng, Leonard Cohen, Malcolm X, Jimi Hendrix, Jim Morrison, le mouvement Punk (Ah... Les béruriers noirs, Parabellum !). Ceux que l'on voit défiler dans les rues ont eu pour icônes Debré, Raymond Marcellin, Barre, Jean-Paul II, Chirac, Pasqua, Balladur, Sarkozy... & Michel Sardou ! Leur icône du moment : Frigide Barjot ! Nécessairement les repères ne peuvent être les mêmes.

Au quotidien, ces deux groupes de population ne se croisent que très rarement. Après des années de droite dure au gouvernement, certains avaient même oubliés que la vieillesse réactionnaire & catholique, celle qui avait refusé la Révolution française, refusé la République, refusé la séparation des Églises et de l'État, refusé le Front Populaire dans un élan d'antisémitisme violent (voir le 6 février 1934), soutenu avec ferveur le Maréchal Pétain, avait encore des héritiers aujourd'hui ! Ils sont dans la rue, & se retrouvent tout excités de lutter contre la modernité, contre l'émancipation de la femme, contre l'égalité des droits pour tous !

Il n'y a pas à avoir peur de cette jeunesse réactionnaire. Elle a toujours existé, s'est souvent retrouvé en situation d'être majoritaire. La Gauche qui veut gouverner doit simplement faire le travail de discussion, d'explication, de rationalisation nécessaire pour que les classes populaires ne s'allie pas avec ce clan de la réaction, dans une servitude volontaire décrite par La Boétie il y a plus de cinq siècles maintenant !

Commenter cet article

marscion 27/04/2013 17:11

Allons donc ! J'ai vécu Mai 68, j'étais un étudiant de 20 ans, je me croyais gauchiste... Mais Mai 68, ce n'était tout simplement et en dernière analyse, derrière les slogans et tout le reste, qu'un gigantesque printemps de baise, une énorme fête du slip ; jouir sans entrave ! C'était ça Mai 68 ! t aujourd'hui, le "Mariage Gay", c'est quoi ? Un oxymore, une chimère (au sens grec) juridique et sociologique ! Ceux qui le défendent sont ceux-là même qui se posent en contempteur de cette institution éminemment bourgeoise et conservatrice qu'est le mariage : notre Président, par exemple qui installe sa "compagne" à l'Elysée, lui donne un statut officiel avec une équipe autour d'elle,aux frais de l'Etat.
Si être réactionnaire c'est réagir contre l'humaine bêtise, il est bon d'être réactionnaire.
Mai 68 était la révolte de toute une jeunesse pleine de sève contre un monde sclérosé. C'était la révolte de la Nature dynamique contre la rigidité de l'Ordre. Ceux qui aujourd'hui réagissent contre la loi Taubira incarnent encore eux aussi la révolte de la Nature face à la "Contre-Nature", à des constructions intellectuelles fumeuses et communautaristes (cf la "Théorie du Genre" !), une révolte contre ceux qui cherchent à nous imposer un nouvel Ordre Moral encore plus pernicieux que celui de la république des Ducs !
Quant à Frigide Barjot, je suis d'accord elle est grotesque...

thalasrum 28/04/2013 02:57

Quand la loi accroit les libertés pour tous, c'est un nouvel ordre moral ? La nature, c'est la guerre de tous contre chacun. Heureusement qu'il y a des lois pour contrer la violence de la "nature" !