Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Guéant et l'enquête du canard enchaîné : l'oligarchie méprisante en action !

Publié le par thalasrum

claude gueant ump financement occulte campagne sarkozy kadhafiClaude Guéant, bras droit de Nicolas Sarkozy a reçu un versement de l'étranger de 500.000 €. D'autre part, quand il était au ministère de l'Intérieur, il a payé de nombreuses factures en argent liquide. Claude Guéant se défend en expliquant qu'il a vendu deux tableaux du XVIIème siècle, & que l'argent liquide provient de primes au ministère de l'Intérieur, à l'époque versées en liquide.

Sauf que... Les spécialistes affirment que le prix des tableaux ne dépasse pas 160.000€... & les politiques, Vaillant pour le PS, Bachelot pour l'UMP affirment que les primes en liquide n'existent plus dans les ministères depuis 2002. Mme Bachelot va même plus loin affirmant que Claude Guéant est un menteur ou un voleur... Au choix !

La défense de M.Guéant ressemble à s'y méprendre à celle de Jérôme Cahuzac. Le mépris. Mépris pour celui qui accuse. Mépris pour le journaliste qui le questionne. Mépris pour le peuple. Sur le plateau de David Pujadas sur France 2, l'ancien ministre Guéant remet en cause les évaluations & le travail d'investigation. Pourquoi pas. Quand on l'interroge sur les sommes versées en liquide, il commence par accuser les accusateurs de mensonges, avant de balayer d'un revers de main. "Les sommes étaient mineures, 20 ou 25.000 € ! Pas plus. Quelques milliers d'euros versés en liquide !"

Quel mépris pour le peuple des travailleurs, des chômeurs, de la classe ouvrière, des prolétaires ! 25.000 € c'est une année de salaire d'un jeune fonctionnaire de catégorie A ! 25.000 €, c'est quasiment deux années de salaire d'un smicard ! Alors si les fonctionnaires touchaient quelques milliers d'euros en liquide tous les mois, ça se saurait !

Non seulement la défense de M.Guéant est douteuse, mais cela, c'est à la justice d'en décider, mais elle est d'un mépris insupportable pour le citoyen lambda !

Commenter cet article