Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rafael Correa réélu : la démocratie et la révolution citoyenne eclipsées par le pape

Publié le par thalasrum

http://www.rfi.fr/sites/filesrfi/dynimagecache/385/0/3115/2327/344/257/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/2013-02-17T231323Z_1082053675_GM1E92I0JX501_RTRMADP_3_ECUADOR-ELECTIONS_0.JPGRéélu avec plus de 56% des voix sur un programme de bien être pour le peuple, de mise en commun des ressources naturelles, Rafael Correa, président de l'Équateur pour les quatre prochaines années, va pouvoir poursuivre son action ! Rééu au premier tour, son premier adversaire ne capitalise que 24% des voix, c'est dire l'ampleur de la victoire obtenu par le président sortant, qui l'a de plus emporté dans toutes les provinces !

Cette élection avait une importance particulière au vu du programme socialiste, totalement antilibéral proposé par Correa & sa volonté de  transformation de la société, sa volonté de mettre en oeuvre un soialisme écologiste dont s'est largement inspiré le parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon en France ! Loin du couteau entre les dents que les médias rêvent d'imposer dans leur vision libérale, Rafael Correa mène une révolution tranquille, démocratique, basée sur la démocratie.

Grâce à cette large victoire, Correa peut espérer mener à bien l'ensemble des réformes de son programme en obtenant la majorité absolue à l'Assemblée représentative, ce qui n'était pas le cas jusque là !

Malheureusement, cette immense victoire électorale & la campagne qui l'a permise a été totalement éclipsée par les médias qui préfèrent s'intéresser à la théocratie pontificale, exact contraire de la démocratie, où un pape a décidé de démissionner ! Certes, pour la médiacratie occidentale, il est plus aisé de recopier les communiqués de presse qui viennent du Vatican & d'organiser des micros-trottoirs dans la population que de s'intéresser à une élection en Amérique latine qui remet en cause l'ensemble de leurs présupposés libéraux !

La neige et les bruits de couloirs sur le retour de Nicolas Sarkozy sont d'une autre importance pour nos médias que loi des Ressources Hydriques, la loi des Terres, la loi de Communication et le nouveau Code Penal Intégral qui vont transformer la société & l'économie de ce pays, de manière totalement démocratique, & en oposition totale avec l'idée libérale du laisser faire & de la mise en concurrence permanente ! Les médias préfèrent désinformer en remplissant leurs éditions d'informations qui n'en sont pas, plutôt que de montrer le monde qui change !

Commenter cet article