Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quels secrets cache l'audit sur le bâti scolaire ?

Publié le par thalasrum

http://www.vinci.com/vinci/actus-chantiers.nsf/78967CE207C21982C12579A60059605D/$file/Breve-6_KannOpegrd.jpgQuand Haïti a été frappé par un terrible tremblement de terre le 12 janvier 2010, une fois l'émotion passée, les responsables guadeloupéens ont pris conscience de la proximité de notre île par rapport à la catastrophe & se sont donc emparés du sujet. Ainsi, l'ensemble des bâtiments publics ont fait l'objet d'un audit pour connaître les risques de notre région en cas de séisme.

Concernant le bâti scolaire, l'audit pour les collèges a été commandé par le conseil général, tandis que celui des lycées l'a été par le conseil régional. Lors du Conseil de l'Éducation National qui a suivi (CEN) en janvier 2011, puis de nouveau   en janvier 2012, les représentants syndicaux, FSU en tête, ont demandé le bilan de ces audits. Les réponses ont été floues, prétendant que les résultats étaient en cours d'analyse.

Revenant à la charge plusieurs fois, dans différentes instances, les représentants syndicaux se sont vus répondre que "les résultats de ces audits ne pouvaient être mis entre toutes les mains", que "la communication des résultats n'était pas à l'ordre du jour", "qu'il y avait certes des problèmes, mais que les collectivités avaient les choses bien en main" ! Devant tant de mystères, les inquiétudes se sont multipliées, sans jamais obtenir la moindre réponse.

Ce matin, lors d'un nouveau CEN, les représentants syndicaux ont une nouvelle fois demandé la publication des résultats des audits pour calmer les craintes des usagers. Le conseiller régional présent a alors expliqué "qu'il ne savait pas s'il était possible de communiquer cet audit, & qu'il fallait faire une demande officielle". Pendant la discussion, il a été possible d'apprendre que les établissements scolaires étaient divisés en trois catégories : les établissements prioritaires à reconstruire de toute urgence, les établissements qui nécessitaient des travaux de consolidation, & les établissements où il n'y avait pas de risque. La discussion a permis de comprendre que Baimbridge faisait partie des établissements prioritaires à reconstruire de toute urgence.

Les questions légitimes se posent : soit il n'y a pas de problème, & le choix de garder ces audits secrets est une absurdité totale, soit l'immense majorité des établissements de l'académie doivent être reconstruits de toute urgence, & les collectivités préfèrent pratiquer la politique de l'autruche, priant fortement pour qu'aucun séisme n'advienne pendant la législature. Quoiqu'il en soit dans une démocratie représentative telle que prétend l'être la France, tout audit commandé par une collectivité, donc financé par les contribuables, doit être rendue public ! Une collectivité ne peut avoir de secret pour ses administrés. À moins de les prendre pour des idiots !

Commenter cet article

birahima2 26/09/2012 12:07


ça relève le niveau, surtout quand tu vois que l'autre barge de Pleen Pyroman fait affaire avec Al- Qaïda.

thalasrum 26/09/2012 13:29



??? De quoi parles-tu ???