Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand Jacob & Copé refusent de punir les députés tricheurs !

Publié le par thalasrum

Christian-Jacob.jpegTout député qui omet sciemment ou ment sur sa déclaration de patrimoine risque l'inéligibilité, 30.000€ d'amende et deux années de prison. Lu comme cela, ce texte paraît tout à fait logique.

Un député, c'est à dire un représentant élu du peuple se doit d'être exemplaire concernant ses déclarations de revenus. À titre de comparaison, on femme qui vole de la viande pour nourrir ses enfants a été condamné en France à six mois de prison avec sursis. 

Mais pour le nouveau chef de file de l'UMP à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, c'est tout simplement inacceptable. Il a donc déposé un amendement visant à supprimer l'ensemble des peines encourues pour ces députés tricheurs vis à vis de la société. Car c'est bien de cela qu'il s'agit. Les députés bénéficient d'une fiscalité plus que favorable qui leur permet de payer moins d'impôt que le français lambda. Mais pour Christian Jacob, visiblement, c'est totalement insuffisant. & une simple petite remontrance verbale suffirait pour le député qui se faire prendre la main dans le sac à voler l'État qu'il est sensé représenter !!!

Heureusement, les députés de l'opposition associés à une partie de la majorité ont haussé suffisamment le ton pour que l'amendement déposé par Christian Jacob & Jean-François Copé soit retiré. Dans l'histoire, les deux années de prison ont aussi disparu ! Ne restent plus que l'inéligibilité & les 30.000€ d'amende ! Les petits voleurs qui croupissent dans des prisons infâmes pour des petits délits apprécieront la nuance !

Dans le même temps, le gouvernement explique à qui veut l'entendre que l'État est presque en faillite, qu'il n'a pas les revenus suffisants & qu'il ne faut pas remplacer un fonctionnaire sur deux. Forcément, si les députés qui soutiennent ce gouvernement refusent de punir la fraude fiscale des élus, les recettes de l'État ne sont pas prêtes d'augmenter....

Commenter cet article