Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Parité : l'UMP ne connaît pas !

Publié le par thalasrum

http://www.linternaute.com/actualite/politique/parite-homme-femme-aux-legislatives/image/ump-1322466.jpgOn connaissait depuis longtemps la vision traditionnaliste de l'UMP et son fonctionnement autour d'un chef omnipotent. On a découvert la violence, les magouilles, les bourrages d'urnes lors des élections internes entre Copé et Fillon.

Aujourd'hui, dans la droite ligne des élections législatives où l'UMP n'avait pas respecté la parité dans les candidatures, préférant payer les amendes que d'accorder plus de places aux femmes, la nouvelle configuration dirigeante de l'UMP a intégré une seule femme au sein de la vingtaine de dirigeants. Soit 5%.

Pour l'UMP, l'homme dirige & la femme obéit. Sans autre forme de procès. L'UMP en est resté au code Civil de Napoléon de 1804. D'ailleurs au sein de ce parti politique, personne n'a trouvé à redire à ce choix grotesque & d'un autre âge. L'UMP considère qu'il n'y a pas de femme capable d'être aux fonctions de direction, à l'exception de Rachidat Dati.

Dès lors, l'application de cette vision passéiste à la société d'aujourd'hui pose nécessairement problème. Pour des gens qui considèrent qu'un homme et une femme ne se valent pas en termes de compétences pour diriger & gérer un parti, envisager l'égalité des sexes est une incongruité !

Quant à envisager des unions légalisées par la loi entre personnes de même sexe, c'est tout simplement impossible pour ces braves gens qui vivent encore dans un autre temps. Jacques Chirac n'affirmait-il pas quand il avait encore toutes ses facultés : "J'aime quand ma femme sert à table, debout & en silence !" Les nouveaux dirigeants de l'UMP en sont encore là. La femme à la maison, l'homme à l'extérieur... Un jour peut-être prendront-ils le temps de lire le petit ouvrage d'un sociologue aujourd'hui disparu, La domination masculine de Pierre Bourdieu.

Envisager qu'une femme puisse encore apporter son suffrage à ce parti misogyne laisse particulièrement perplexe !

Commenter cet article