Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ouverture des restos du cœur pour 900.000 français : nationalisation immédiate !

Publié le par thalasrum

http://www.restosducoeur.org/sites/default/files/images/coluche1erdistrib.jpgLes médias notent depuis ce matin sans relâche l'ouverture des Restos du cœur, qui vont accueillir, Ô surprise, encore plus de français que les années précédentes. & on abreuve de statistiques sur le travail de ces bénévoles blablabla ! En même temps, Pujadas sur France 2 découvre que le chômage n'a jamais été aussi important depuis 1999, malgré tous les efforts pour diminuer statistiquement le nombre de chômeurs !

Cet hiver, 900.000 français, pays des droits de l'Homme, de la Révolution française, de la fraternité sur les frontons des mairies dépendront pour leur survie de la charité privée. De l'assistance d'une association qui vit par des dons de particuliers !

Dans le même temps, pour un criminel qui viole & tue, on vote une loi au Parlement, pour une centaine de burqas, on vote une loi au Parlement. Le lien ? Coluche a créé les Restos du cœur par provocation aux politiques qui n'étaient pas capables d'assurer la subsistance à l'ensemble des français ! Il n'a jamais imaginer créer autre chose qu'un palliatif temporaire.

Une seule mesure de gauche s'impose face à ce constat : la nationalisation ! Cela créera des emplois en remplaçant les bénévoles par des personnes rémunérées, faisant ainsi baisser le chômage, & cela remplacera la charité par la solidarité ! Dans le pays de la fraternité, ce serait un peu plus logique !!!

Commenter cet article

Un partageux 29/11/2011 11:24


Nationaliser les Restos du cœur ! Voilà une belle provocation dont l'intérêt est bien de débatttre de cette dinguerie : des millions de personnes qui galèrent à mort dans le cinquième pays le
plus riche où tout abonde à en crever...


 


http://partageux.blogspot.com/

thalasrum 29/11/2011 12:52



Le problème n'est pas réellement que des pauvres meurent de faim dans un pays riche : aux États-Unis, faute de couverture sociale, les gens meurent devant l'hôpital, faute d'argent, meurent au
coin de la rue, sans que cela n'émeuve qui que ce soit ! Au pays du libéralisme & de l'individualisme total, cela paraît normal...


Mais en France, les valeurs de notre nation sont basées sur des principes contraires : la troisième valeur de notre devise depuis 1848 est la fraternité. Le préambule de la IVème République
repris par la Vème affirme la solidarité, une République sociale....