Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mélenchon ferait le jeu de la droite en critiquant François Hollande

Publié le par thalasrum

mélenchonComme à chaque fois que le leader du PS se retrouve mis en péril sur ses positionnements politiques, quelqu'ils soient, s'il s'agit d'un membre de la gauche, le couplet fantasmatique d'avril 2002 refait surface ! Cela fait neuf ans que l'improbable s'est prévu, mais le PS ne semble toujours pas en avoir tiré la moindre leçon. Plutôt que regarder la réalité en face, c'est à dire constater qu'en 2002, le peuple de gauche français a refusé de voter pour le représentant du PS qui ne se voulait pas socialiste, les éléphants du PS préfèrent pratiquer la politique de l'autruche, pleurnichant à la dispersion des voix. Les coupables de l'époque étaient Taubira, la LCR, le PCF.

Nous sommes aujourd'hui en 2011, & le couplet continue : quand la gauche, celle qui se revendique comme telle, celle qui se veut aux côtés du peuple, non du capital, critique les positions du candidat du PS François Hollande, c'est nécessairement pour faire le jeu de l'UMP, voire pire du FN.

Il y a une véritable bêtise intellectuelle qui cherche nécessairement à rapprocher les idées du FN de l'autre gauche, alors que le FN se contente de faire comme tous les libéraux : employer des mots de gauche pour pratiquer une politique ultra-libérale (vous pouvez lire l'article à ce sujet ici) ! Mais il y a aussi une volonté de détruire toute crédibilité de l'autre gauche à long terme, pour la seule raison que les fins analystes politiques du PS pensent toujours qu'une élection se gagne au centre. Sauf que la France n'est pas les États-Unis, sauf que l'électeur qui se prétend centriste est nécessairement un déçu du gaullisme... Donc quoiqu'il advienne, cet électeur au mieux n'ira pas voter, mais sinon, votera systématiquement pour le candidat de la droite dure, plutôt que de la gauche molle !

En pratiquant cette politique centriste pour plaire aux instituts de sondages, qui tous sont de droite ou du centre-droit, le PS s'aliène son électorat qui devrait être la base : le peuple de gauche ! Le PS s'aliène donc toute chance de victoire en dénigrant Mélenchon, & tout candidat de gauche. On voit donc que les diatribes socialistes contre Mélenchon, qui ne change pas de ligne selon les sondages..., ne servent qu'à se tirer des balles dans le pied !

Tant que les socialistes se comporteront comme des sociaux-démocrates, ils perdront systématiquement les élections. Faute de le comprendre, ils accuseront tous les boucs-émissaires de la terre, mais le véritable fond du problème, c'est le programme, l'orientation politique du PS, rien d'autre ! En se rangeant comme un partisan de la rigueur & de la règle d'or, Hollande annonce qu'il va mener une politique d'austérité, qui est en tous points commune avec celle de M.SArkozy ! Alors que la logique d'une alternative socialiste voudrait au contraire les principes d'une relance keynésienne ! Le candidat de gauche, c'est bien M.Mélenchon, non François Hollande !

Commenter cet article

birahima2 16/11/2011 17:50



bon, ben je vais mettre un peu de musique, tiens