Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La sécurité : un vrai thème de droite dont les médias raffolent !

Publié le par thalasrum

jean francois cope debat laiciteJean-François Copé a exprimé sa frustration dès dimanche soir sur le plateau de Pujadas sur France 2. Deux mois de primaires socialistes sans parler du thème si cher à la droite : la sécurité ou plutôt non, pour être plus juste l'insécurité. Il faut dire que cette thématique est l'argument de vente de la droite sarkozyste, dans la lignée des Debré ou autres Pasqua. À défaut de résoudre le moindre problème en ce domaine, la droite s'agite à chaque événement violent, & en profite pour étaler l'interminable & éternelle litanie des boucs-émissaires, au premier rang desquelles viennent se placer les banlieues, les roms, les étrangers...

Le problème est qu'en supprimant un fonctionnaire sur deux pour faire plaisir aux agences de notation, le nombre de policiers & de gendarmes va diminuant. Si l'on ajoute à cela que le libéralisme forcené coupe régulièrement les aides sociales diverses & variées, tout en accentuant les tensions sociales, la violence a mécaniquement tendance à augmenter... Derrière les belles paroles de l'UMP & de ses fers de lance Copé, Guéant & autre Fillon, se cache un grand vide de solution.

Si ce n'est à donner de l'argent aux amis qui dirigent des agences de sécurité, ou vendent de la vidéosurveillance. L'État UMP version Sarkozy libéralise la sécurité à des quartiers fermés, à des sous-traitants privés (comme dans les aéroports), à des machines qui ne peuvent faire un travail humain.

Mais pour faire bonne figure, l'UMP s'agite, multipliant les lois, tout aussi conjoncturelles qu'inutiles. L'UMP tape sur la justice soit-disant trop lente & impuissante, alors que c'est ce même État qui lui a oté les moyens de fonctionner correctement !

À l'arrivée, la violence augmente, & les médias, toujours à temps de vendre du sensationnelle, se rangent du côté du sordide qui vend, de la mère éplorée qui souffre, soufflant les braises sur les ardeurs sécuritaires de droite. La primaire socialiste a occupé un champ politique, hors de la sécurité. Il est effectivement temps pour la droite & son extrême de revenir à leur cheval de bataille... aidé par les médias. Ça tombe bien, Libération vient de dénicher que le nombre de cambriolages s'envole. Gageons que France 2 & TF1 en feront aussi leurs choux gras !

Commenter cet article