Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'État se décide enfin à racheter les manuscrits inédits de Robespierre !

Publié le par thalasrum

robespierre.jpegDepuis quelques semaines, les historiens spécialistes de la Révolution française s'agitent. Des manuscrits inédits de Robespierre viennent de faire surface & ils sont mis aux enchères sur Sothebys. Ces manuscrits sont d'un intérêt sans commune mesure car l'œuvre de Robespierre est essentiellement une œuvre orale, faite de discours. Les préparations de ces discours vont permettre d'améliorer la connaissance de sa pensée, ses hésitations...

Pourtant, malgré la souscription lancée par la société des études robespierristes, malgré la médiatisation importantede l'événement, l'État français restait totalement muet. Cependant, les efforts n'ont pas été vains, les 100.000€ de souscription n'ont pas été inutiles.

À la fin de la vente aux enchères hier, l'État qui avait envoyé un représentant à la vente, a indiqué qu'il allait préempter ces documents pour qu'ils entrent dans le domaine public ! Au dernier moment ! Mieux vaut tard que jamais. Robespierre n'est pas uniquement l'homme de la Terreur que les légendes noires ont bien voulu en faire. C'était un homme de son temps, monarchistes au début 1791, qui va changer d'avis après la fuite de Varennes, & va se retrouver à la direction du jeune État, alors qu'il est attaqué de toutes parts.

Dans cette situation quasiment désespérée, face aux attaques extérieures conjuguées, face aux contre-révolutions vendéennes, Robespierre va prendre des mesures exceptionnelles, qui vont sauver la France de l'invasion, qui vont sauver la Révolution, & permettre de la poursuivre ! La première abolition de l'esclavage intervient sous Robespierre. Ce n'est qu'un exemple ! Le limiter à un tyran sanguinaire est un raccourci grotesque, & loin de la réalité historique !

Commenter cet article

birahima2 21/05/2011 18:58



1) On retrouve la tête d'Henri IV


2) Celui-là, on s'en fout un peu de sa tête


3) on préfère la tête de Camille Desmoulins


à vous.


 



thalasrum 21/05/2011 21:35



Henri IV était un sacré bonhomme pour son époque, c'est le premier à avoir remis en cause le précepte cujus regio ejus religio, pas le moindre tout de même...


À Desmoulins, j'ai toujours préféré Robespierre...