Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après l'émotion, pas de récupération : l'enquête ne peut blanchir le linge sale !

Publié le par thalasrum

http://www.francesoir.fr/sites/default/files/imagecache/article_image/000_par6949070.jpgAprès vingt-quatre totalement surréalistes sur le mode Sarkozy à toutes les sauces, dans tous les médias, parce que face à un drame national, il n'y a plus de campagne, il faut remettre en marche les cerveaux & penser la situation telle qu'elle est. On a d'un côté un tueur, complètement fou, qui tue en pleine rue, de sang froid, avec maintenant à sa recherche les forces de l'ordre dirigées par un procureur de la République, & de l'autre une campagne électorale aux élections présidentielles qui engage l'avenir de la France pour les cinq années à venir.

Le rôle des forces de l'ordre est de trouver le coupable le plus vite possible pour éviter un nouveau massacre. En cela, il faut espérer qu'il vont aboutir rapidement, vu l'ampleur médiatique que prend cette affaire. France 2 a passé pas moins de 25 minutes de son 20 heures pour finalement n'avoir strictement rien à dire !

Dans le même temps, Sarkozy, Guéant & consors tentent d'utiliser cette affaire pour s'acheter une virginité, s'exonérant totalement de leur action ces cinq dernières années, tant en matière de prévention, qu'en matière d'éducation ou de suppressions de fonctionnaires (et oui la police & la gendarmerie ont beaucoup souffert). Claude Guéant & Nicolas Sarkozy ont le beau rôle de jouer les gardiens de la République Une, solidaire & fraternelle, alors qu'ils ont passé le quinquennat à tenter de diviser la population, à jouer sur les rancoeurs, à insinuer un discours de haine de l'autre, à mener une politique d'exclusion des étrangers, des roms, des musulmans. Qui peut oublier l'infâme discours de Dakar où Sarkozy a méprisé l'ensemble du continent africain, l'accusant de ne pas être entré dans l'Histoire. La vision communautariste développée pendant cinq ans ne peut s'effacer derrière huit cadavres !

Il faut respecter les victimes & leur famille, la police doit trouver le coupable & la justice doit le condamner, s'il est déclaré sain d'esprit (ce qui n'est pas gagné en l'état), mais ces attentats ne peuvent servir de cache-sexe à une politique dévastatrice menée pendant cinq ans. Si certains candidats décident de se mettre en retrait de la campagne, tant mieux pour eux, la campagne continue sans eux, & il ne leur appartient pas de donner des leçons de morale ! Chacun est libre de faire son choix !

Espérons que la médiacratie saura faire son travail de quatrième pouvoir, en toute indépendance, & fera son métier d'information de la population !

Commenter cet article