Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Journal Rebelle : nouvelles remises en cause de la liberté d'expression !

Publié le par thalasrum

pins-Rebelle-delit-guadeloupe.JPGPeut-on venir dans un lycée avec le tee-shirt que l'on veut ? Peut-on porter un pin's quand on vient au lycée ? Non, ce questionnement ne se pose pas dans une dictature quelconque. Non, cet article ne porte ni sur l'Iran, ni sur la Corée du Nord, mais bien sur le territoire de la République française, & plus précisément de la Guadeloupe !

L'an passé, la FSU, principal syndicat dans l'enseignement avait du longuement batailler aux côtés de la jeunesse guadeloupéenne pour faire admettre au rectorat & aux chefs d'établissement qu'un garçon pouvait tout à fait étudier au lycée en portant les cheveux longs (ou en portant des tresses plaquées).

Cette année, les chefs d'établissement multiplient les menaces contre les lycéens qui osent porter un tee-shirt ou pire un pin's du journal Rebelle ! Il en va de même pour les adultes dans les mêmes établissements publics du second degré. La liberté de se vêtir est pourtant reconnue par tous les textes en vigueur dans notre bonne République !

Qu'à cela ne tienne ! L'administration de l'Éducation Nationale piétine le droit des lycéens et des adultes qui les soutiennent ! La semaine dernière, c'est une infirmière scolaire qui arborait le tee-shirt du journal lycéen Rebelle qui a été exclue d'un lycée de l'académie manu militari. Elle avait pourtant une convocation en bonne et due forme de l'administration. Quand bien même ! Dehors

Aujourd'hui, c'est une lycéenne qui portait un pin's du journal Rebelle qui a été empêchée de suivre les cours par le chef d'établissement d'un autre lycée, aidé par un équipier mobile de sécurité du rectorat, puis par la police, qui a fini par la conduire au poste de police pour la matinée. Le crime ? Porter un pin's dans un lycée ! La police n'aurait pas été appelée parce que la lycéenne portait un pin's, mais parce qu'elle s'est énervée et a refusé de le retirer pour pouvoir suivre les cours ! Quelle loi permet d'imposer à quelqu'un de retirer un pin's (qui n'est ni insultant, ni provoquant...) pour pouvoir suivre un cours dans un lycée public de la République française ?

Cette répression doit cesser au plus vite ! La liberté d'expression est un droit pour les lycéens et pour l'ensemble des citoyens. Il doit être reconnu & appliqué, même en Guadeloupe, même dans les établissements scolaires, qui ne peuvent plus être le bastion de la pensée aristocratique réactionnaire. Un élève a le droit de se coiffer et se vêtir comme il le souhaite. Il a le droit de lire et vendre un journal, quand bien même ce dernier est un poil à gratter...

Commenter cet article

hugo 28/01/2013 16:31


Salut, c'est affligeanrt comme les administrations baffouent les droit des lycéens !!!


Qu'est ce que le journal rebelle ? Ils ont un site internet ?

thalasrum 28/01/2013 16:57



Non pas de site Internet, juste un petit journl papier photocopié et vendu 30 centimes dans les lycées & à l'Université.


Ils ont une page Facebook