Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hollande, candidat socialiste, la primaire tourne à la farce !

Publié le par thalasrum

parti socialiste primaire rose logo Hollande FrançoisAprès le ralliement des quatre perdants du premier tour à François Hollande, Ô surprise, François Hollande est très largement en tête des premiers dépouillements du deuxième tour de la primaire.

Le candidat du centre mou, celui qui ne s'est pas engagé à un retour à la retraite à 60 ans, celui qui ne s'est pas engagé sur un financement de l'augmentation du nombre d'enseignants, celui qui ne s'est pas engagé sur une sortie du nucléaire, sera le porte étendard du parti de la rose. Ancien parti révolutionnaire & à l'avant-garde progressiste avec Jaurès, devenu parti gestionnaire du libéralisme décentralisé, sera représenté par François Hollande, qui va sans aucun doute synthétiser avec brio les idées de Manuel Valls & Arnaud Montebourg !

Comme annoncé précédemment ici, la primaire n'a été qu'un vaste écran de fumée destiné à faire financer la pré-campagne socialiste, par ceux qui ont cru à un grand élan de démocratie interne ! La campagne du candidat Hollande va commencer dès ce soir. Encore une fois le PS fait le choix de la social-démocratie, plutôt que la gauche socialiste. Encore une fois, c'est en ouvrant la porte vers l'extérieur que ce choix est fait (rappelons qu'en 2007, Royal avait fait imposer des militants au rabais pour être mieux élue).

La machine à perdre du PS est en place : comme en 2002, comme en 2007,... Le PS n'a toujours pas compris qu'au deuxième tour de la présidentielle un centriste voterait toujours pour le candidat à droite !

Commenter cet article

Annie 17/10/2011 13:14



je te rajoute en lien



thalasrum 17/10/2011 21:12



merci... je vais ajouter le votre



Annie 17/10/2011 13:10



le danger FN est là, comme pour Jospin



thalasrum 17/10/2011 21:10



Le danger FN n'est qu'une marionette agitée par les zozos sociaux-démocrates pour couper tout débat démocratique à gauche !