Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Face à l'oligarchie de la FFF, Mediapart, Thuram, Noah, & le silence coupable !

Publié le par thalasrum

Lilian-Thuram.jpegQuand Mediapart a publié le premier volet de sa bombe sur la mise en place de quotas dans les centres de formation, le scepticisme de la caste médiatique s'est mis en place, malgré la vive réaction de la ministre des sports Chantal Jouanno, avec au premier rang, Daniel Schneidermann, que l'on avait connu moins violent contre les pratiques de ses confrères, surtout quand il s'agit d'enquête de journalistes. Il accuse des dénonciations sans preuve, parle de racisme quand les articles de Mediapart n'y font pas allusion.

Depuis, Mediapart a complété son argumentation par la publication des preuves dont il dispose, mais n'a pas diffusé les bandes sonores, pour protéger ses sources, affirme le média. Dans ce concert de déclarations, & dans l'attente des conclusions de l'enquête, seuls deux sportifs sont montés au créneau pour dénoncer violemment les faits, Yannick Noah & Lilian Thuram. Pour le reste, silence radio. Christophe Dugarry, consultant pour la chaîne cryptée Canal + n'a rien trouvé de mieux à faire que d'utiliser son statut pour dénigrer Thuram, & insidieusement l'accuser de racisme anti-blanc. Les anciens champions du monde Black, Blanc, Beurs, que disent-ils ? Zidane ? Silence. Desailly ? Silence. & les plus anciens ? Marius Trésor ? Tigana ? Platini ??? Où sont ces anciens du football ? & les sélectionnés actuels de l'équipe de France ? Abidal ? Benzéma ? Mandanda ? Pourquoi ne hurlent-ils pas leur dégoût de cette réunion ?

Sur arrêt sur images, Guy Birenbaum a fait une émission à ce propos & s'interroge "racisme ou bêtise". Le problème est qu'il ne s'agit pas de s'interroger sur la nature des propos mais sur la réflexion que ces gens mènent pour en arriver à ce type de propos. Quand on en vient à diviser les vrais français & les français d'origine blablabla... Il n'y a pas à se poser de question. Ce qui semble faire mal, c'est que ces gens n'avaient même pas conscience du niveau d'horreur de ce qu'ils racontaient ! Laurent Blanc, très affecté, est parti se reposer en Italie, apprend-on... Grand bien lui fasse !

M.Schneidermann, toujours dans la même émission en conclue qu'il s'agit non de racisme, mais d'un problème de classe. Sauf que l'un n'empêche pas l'autre ! Il y a à la fois un problème de classe entre les dirigeants actuels du football français & ceux qui tapent dans le ballon, & à qui on ne demande pas leur avis (sur le mode marque des buts & tais toi !). Cela n'enlève rien à l'aberration d'envisager des quotas de vrais nationaux & de bi-nationaux...

Parce que même sans être un grand fanatique de football, envisager la question sur le fait de voir des joueurs formés en France & finir dans d'autres sélections, à quel moment s'est-on posé le problème du nombre de talents étrangers pillés par les centres de formation français & massacrés par la "loi de la sélection"... Car pour un Zidane, combien se blessent, s'usent, sont éjectés du processus de l'accès à l'élite & abandonnés, qui meurtris dans leur chair, qui laissés sans formation qualifiante, se retrouvent sans rien le jour de leur 18 ans. Pour un sportif de haut niveau, il faut au minimum 50 autres qui vont échouer ! À quel moment, les techniciens de la fédération se sont-ils interrogés sur ce pillage international ? Ces sacrifices humains sans vergogne ?Yannick-Noah.jpeg

Qui a eu des scrupules à récupérer David Trézéguet, franco-argentin au départ en équipe de France ? Qui a eu des scrupules à aller draguer le champion Higuain (sans succès pour celui-là...) ? Quel joueur d'une autre sélection était réclamé par le sélectionneur national & a préféré une autre sélection ? AUCUN !!!!

Le discours sur les binationaux est le cache-sexe d'une discussion bien plus honteuse, qui ne s'assume pas, & que personne ne voulait voir rendue publique ! Ce sont les raisonnements de la famille Le Pen en 1998 qui sont rendus dans ceux de nos techniciens du football après le double échec de 2008 & 2010 ! Pourtant, l'équipe de France est le reflet de la France populaire, depuis toujours. Déjà dans les années 70, Coluche rigolait de cette équipe de France aux noms à consonnance italiennes & polonaise à l'époque.

Se pose t-on la question de la couleur de peau dans le handball des champions du monde ? En Athlétisme ? À l'inverse, se pose t-on la question de la couleur de peau des nageurs de l'équipe de France ? Ou de celle de pétanque ? Si l'on en vient à se poser ce type de question, il faut les poser partout ! C'est ce qu'a fait Yannick Noah... Il est bien seul, avec Lilian Thuram. Le silence assourdissant du reste de la planète Sport en dit long !

Commenter cet article

Sof 16/05/2011 03:06



Euhhh, juste un truc que je ne comprends pas dans ton raisonnement, pourquoi ce serait plus aux "binationaux" (bon, en fait, c'est bien les noirs et les arabes qui sont ciblés dans leur
connerie  de manière de penser) de réagir qu'aux autres ?  sinon, j'espère que vous allez bien, on envoie des news bientôt. Bises.



thalasrum 16/05/2011 03:20



Ben, parce que si en premier lieu les victimes ne se manifestent pas, il est difficile d'envisager que les autres vont se bouger pour eux...