Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Égypte : Moubarak résiste au peuple dans la gêne internationale

Publié le par thalasrum

carte-Egypte.pngLes images sont parfois dures, souvent crues. Pour la deuxième révolution au Maghreb en deux semaines, le sang coule, sous les feux des médias, qui cette fois, ont trouvé rapidement où se trouvait Le Caire sur une carte, histoire de ne pas passer complètement pour des guignols. Les photographes remplissent leur travail de couverture des évènements & relayent par photos, vidéos, commentaires ce que le peuple égyptien ne peut faire, l'État ayant tout simplement coupé Internet & les communications aux égyptiens.

La stratégie ne s'avère pour l'instant pas payante pour le gouvernement. Les manifestations gonflent au fil des jours. Le couvre-feu est régulièrement bravé. La répression est terrible. Suite aux premiers jours plutôt calmes, & simplement rythmés par des arrestations, la police tire maintenant à balles réelles, des dizaines de morts tombent tous les jours. Mais encore aujourd'hui, en ce moment, les égyptiens se rassemblent à l'extérieur, bravant le couvre-feu installé plus tôt, pour demander le départ de Moubarak.

hosni-Mubarak-egypte.jpgHosni Moubarak, chef de l'État depuis plusieurs décennies, dirige son pays d'un main de fer, est régulièrement réélu avec des scores fleuves, qui interdisent de parler d'un État démocratique. Ce président bénéficie du soutien des pays développés dans leur ensemble.

Pour la révolution tunisienne, très vite, les États-Unis se sont écartés de Ben Ali pour déclarer la souveraineté du peuple. Dans le même temps, la France de Nicolas Sarkozy, proposait dans un premier temps son aide au dictateur président tunisien pour "rétablir l'ordre", & des armes de défense (malencontreusement bloquées par les douanes. Très tardivement, quand le dictateur déchu a été dans son avion, la diplomatie française, pour éviter le ridicule a refusé de l'accueillir après moultes hésitations.

En Égypte, la situation est encore plus complexe pour nos grads stratèges mondiaux, ce pays contrôle le canal de Suez & l'accès à la mer rouge, il a unedrapeau france eugene delacroix liberte peuple bafoue frontière avec Israël, & pire, c'est un accès au Moyen Orient & ses champs de pétrole. C'est pourquoi les États-Unis préféraient, avec l'Occident, un dictateur qui maintient l'ordre, plutôt que de prendre le risque d'une démocratie, qui pourrait avoir l'idée de ne pas être d'accord avec les libéraux occidentaux au pouvoir.

D'où la multiplication des déclarations qui disent tout & leur contraire, qui refusent de prendre explicitement position pour le peuple, contre la répression, contre la dictature. D'où le carnaval improvisé la nuit passée après l'intervention du président Obama d'un changement de gouvernement. La surdité & l'aveuglement des puissants devant les mouvements populaires est toujours incroyable. Le peuple se sacrifie par son sang pour demander le départ d'un homme & surtout d'un régime, & on lui propose de changer les marionnettes.

Comme en Tunisie, la révolution est en marche en Égypte, sous les yeux incrédules, mais peut-être un peu plus inquiet désormais des grands pays dits développés & démocratiques !

Commenter cet article