Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BP & le principe de précaution : tant pis pour le Golfe du Mexique

Publié le par Mouloud

BP-pollution-Louisiane-Petrole-oil.JpegDes milliers de litres de pétrole continuent de se déverser dans le golfe du Mexique sur une épaisseur extraordinaire. Les vents défavorables compliquent l'intervention pour tenter d'endiguer la nappe de pétrole qui, après la Louisiane, pourrait toucher la Floride. La catastrophe de l'Exxon Valdez au large de l'Alaska pourrait être largement dépassée !

BP, dans sa grande bienveillance annonce qu'elle mettra tout en oeuvre pour circonscrire la catastrophe. Formidable ! Mais beaucoup trop tard !!!! Normalement, quand on construit quelque chose, on prend ses précautions pour que ça nuise pas aux autres, c'est même un dicton populaire, pas besoin d'être au XXIème siècle pour connaître ce précepte.

Mais visiblement, avec le capitalisme libéral, non ! On construit quelque chose. Sans se poser de question. Ou alors en se posant les questions mais en établissant des statistiques qui permettent de ne dépenser de l'argent que pour la production, non pour la sécurité.

Les effets nocifs du tabac ont été découverts dans les années 1960 & les premières campagnes anti-tabac datent des années 1980, pour l'amiante, même processus, pour le chlordécone, même chose... On peut multiplier les exemples à l'infini. Il a fallu quelques dizaines de marées noires pour que les industriels finissent par accepter (sous la contrainte & il existe encore malheureusement des exceptions) de convoyer le pétrole dans des bateaux qui ne fuient pas !

On se disait que les centaines de plateformes pétrolières étaient sécurisées. Naïfs que nous sommes ! Les profits sont passés avant. Comme les chances que l'accident arrive sont très faibles, pas besoin de prendre de coûteuses mesures de sécurité !

& maintenant ? Les États annoncent des mesures pour limiter les implantations de nouvelles plateformes, pour de nouvelles normes de sécurité. Pour le futur. Mais les centaines qui pompent actuellement le pétrole, va t-on toutes les sécuriser. Ou va t-on laisser des va-t-aux profits mirobolants continuer de nous mettre en danger ?

BP a annoncé faire tout ce qu'il peut maintenant que c'est trop tard ! C'est avant qu'il fallait tout faire pour éviter le souci. & il est évident que rien n'a été fait. La réparation de la fuite va prendre au moins 3 semaines !

Comme d'habitude les entreprises privatisent les profits, & en cas de catastrophe ce sont l'ensemble des contribuables qui vont mutualiser les pertes ! Les indemnisations que le gouvernement va reverser à tous ceux qui sont victimes ne seront bien évidemment pas payées par BP, mais par le gouvernement fédéral, donc par les impôts des citoyens américains !!!!

Que le capitalisme est beau !

Commenter cet article