Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aygül Özkan : quand une chrétienne démocrate allemande se bat pour la laïcité !

Publié le par thalasrum

Union EuropéenneAygül Özka est pressentie pour devenir ministre des affaires sociales en Basse Saxe. C'est déjà une révolution dans la mesure où cette femme est d'origine turque. Mais en plus, cette femme membre du parti conservateur chrétien-démocrate allemand (CDU) n'a pas la langue dans sa poche !

Dans une interview publiée ce week-end en Allemagne, Mme Özka s'est déclarée favorable à la suppression des crucifix dans les salles de cours allemandes au nom de la neutralité religieuse, tout comme elle défend l'interdiction du voile à l'école !

Cette prise de position très courageuse surt la laïcité, a entraîné un tollé en Allemagne, mais surtout au sein de son propre parti politique, dont la plupart ont réaffirmé que les crucifix défendaient la neutralité (sic !) & se contentaient de représenter les racines chrétiennes de l'Allemagne (re-sic !). Immédfiatement après ces déclarations, cette femme a été victime de menaces & serait protégée par la police si l'on en croit les déclarations de son parti. Certains s'inquiètent même de savoir si elle pourra prendre ses fonctions de ministre du Land de Basse Saxe.

Il est toujours surprenant de constater que dans une Europe qui se prétend défendre les valeurs universelles de liberté..., toute personne qui ose exprimer une opinion en faveur de la laïcité, se voit immédiatement rabrouée, accusée, menacée ! Il convient à tout le monde de faire enlever le voile à une musulmane, mais on ferait un scandale pour enlever les crucifix des écoles en Allemagne.

Notre président de la République Française, plus de 100 ans après la séparation des Églises & de l'État, s'était permis de déclarer que pour enseigner, un instituteur ne vaudrait jamais un prêtre ou un pasteur... Religion quand tu nous tiens !!!

Commenter cet article

BRATS 02/05/2010 11:29



Ce qui m'a toujours choquée, en allemagne, effectivement, ce sont ces énormes crucifixs, dans les écoles, dans les hôpitaux, dans les tribunaux etc...


Comment un pays moderne, comme l'allemagne, peut encore exposer, ces objets ostentatoires, contraires, à la liberté d'expression.


Donc, bravo à Aygül Ozkan, quel dommage, qu'elle se soit excusée auprès du CDU.


D.BRATS



thalasrum 02/05/2010 23:28



Il y a malheureusement les mêmes en Italie... La laïcité est loin d'être acquise en Europe. Le catholicisme triomphant est encore de mise en Pologne, en Irlande....