Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Arcelor Mittal : nationalisation immédiate !

Publié le par thalasrum

http://s1.lemde.fr/image/2012/11/26/534x267/1795822_3_fc22_lakshmi-mittal-le-pdg-du-groupe-arcelormittal_32f695d3efbe772035bc7339d87f8036.jpgDepuis que Mittal a racheté Arcelor, la société indienne n'a respecté aucun de ses engagements. Mittal devait préserver les différents sites de Lorraine, les sites sont aujourd'hui en cours de fermeture. Mittal devait réaliser des investissements pour préserver la compétitivité des sites industriels, il s'est contenté d'assurer la maintenance des sites.

Aujourd'hui, les emplois sont menacés, les sites en voie d'abandon. Non seulement Mittal a menti, mais il a mis en péril des structures qui étaient compétitives au moment de la reprise. Oui mais, la crise, la baisse de la demande en acier en Europe... Blablabla... La seule vérité est que Mittal ne réalise plus l'ensemble des bénéfices pour satisfaire les actionnaires & décide aujourd'hui de fermer les sites plutôt que de réaliser des investissements productifs à moyen ou long terme. Cette situation est tout à fait insupportable & seuls les libéraux peuvent sortir leurs mouchoirs pour regarder les gens partir au chômage & la région s'enfoncer dans la crise.

En France, la République permet tout à fait légalement, de même que la très libérale Europe, de nationaliser une ou plusieurs entreprises. Il sufit de faire passer une loi au Parlement. Mitterrand l'avait fait à son époque au début des années 1980, sans que les entreprises n'en souffrent, bien au contraire. Alstom a été nationalisé, sauvé par l'État, & sa revente a même généré des bénéfices.

Il est donc temps de nationaliser Arcelor-Mittal immédiatement & cesser de négocier avec un patron qui n'a respecté aucun de ses engagements. Quant au problème de l'indemnisation, il faut la regarder à l'aune de la situation dans laquelle se trouve l'entreprise Arcelor en France. Il faut envisager l'indemnisation à la hauteur des investissements nécessaires à faire pour remettre l'entreprise à flots. & pour aller plus en avant, doit-on indemniser une entreprise qui a refusé d'investir & a délibérément laissé péricliter des sites industriels ?

Là est la seule question à laquelle Arnaud Montebourg, le gouvernement & le Parlement doivent répondre. Ce n'est pas parce que les hyènes libérales hurlent à longueur de médias que le gouvernement est tenu de les écouter !

Commenter cet article

BARTET-BEAUQUIER 05/12/2012 10:53


Si ce qu'écrit le Républicain lorrain est exact (refus par Matignon du repreneur aidé par le russe Severstal), nous avons à faire à un scandale majeur et à un gravae problème de crédibilité
gouvernementale...

thalasrum 05/12/2012 20:24



je crois que c'est clair !!!