Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

31 décembre, nuit la Saint Sylvestre, la France est prête à faire la guerre !

Publié le par thalasrum

kendo politiqueC'est la dernière nuit de l'année, c'est traditionnellement un jour de fête ! Où les feux d'artifice émerveillent les enfants, les pétards assourdissent les adultes & les bars & restaurants gagnent grassement leur vie. Mais en France, demain soir, ce ne sera pas la fête. Ce sera la guerre ! Non pas contre le dernier jour de l'année, mais contre les dérives liées à cette fête. Les concours de voitures brûlées depuis une décennie, & les débordements multiples ont créé un sentiment d'état de siège, dans lequel gouvernement & municipalités rivalisent, comme en attendant des hordes de supporters hooligans avinés.

La mairie de Montpellier interdit alcool & pétards dans l'espace public, des milliers de gendarmes & policiers sont mobilisés pour prévenir d'éventuels désordres, les médias se font un plaisir de détailler par le menu les milliers d'uniformes amenés à se déployer dans les rues & quartiers de l'hexagone. & comme une cerise sur le gâteau, notre gouvernement français, fasciné par les policiers montés anglais massacrant les étudiants, annonce une vingtaine de gardes républicains à cheval sur les champs Élysées.

Sommes nous menacés par des hordes de vandales aux portes de nos villes ? L'alerte rouge va t-elle être déclenchée demain soir ? Le sang impur va-t-il abreuver nos sillons la nuit du 31 décembre ? Les barbares sortis du néant vont-ils mettre à feu à sang notre bonne vieille France ? Tremblez bourgeois, vieux, jeunes, pères de famille, mère de trois enfants, la France regorge d'une vermine qui va venir déverser sa haine demain soir. Pour créer un effet de panique, on ne s'y prendrait pas autrement. C'est surprenant, il n'y a pourtant pas d'élection en vue bientôt...

& le pauvre Hortefeux, encore lui, est envoyé annoncer à l'avance, que ces milliers de forces de l'ordre mobilisés pour un soir ne serviront à rien, puisque des centaines (des milliers ?) de voitures brûleront demain soir, & personne ne communiquera sur le sujet. Nos amis du Canard Enchaîné se feront un plaisir de dévoiler ce chiffre d'ici une dizaine de jours !

Pourquoi tout cela ? Parce que RGPP (Réforme Générale des Politiques Publiques). Ce sigle prévoit le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux. Ces inutiles fainéants, bons uniquement à battre le pavé & à creuser le trou des déficits publics selon le gouvernement. & bien, tous ces gens que le gouvernement se refuse à renouveler. Ils avaient leur utilité. Les policiers de proximité qui allaient dans l'ensemble des quartiers, les enseignants qui permettaient d'enseigner à tous, les personnels hospitaliers qui soignaient tout le monde rapidement, les agents de l'ANPE qui répondaient à tout le monde. Tous ces personnels voient leurs effectifs fondre, & au lieu de répondre à tous, au lieu d'être le Service Public, ils se concentrent sur le plus urgent, sur l'essentiel. Ils passent aussi beaucoup de temps à remplir des formalités administratives pour prouver qu'ils sont bien efficaces, ce qui leur fait perdre encore du temps sur les urgences (qui elles se multiplient au fur & à mesure que les agents diminuent...)

À l'arrivée, on est surpris de voir déferler sporadiquement des gens que l'on ne voit jamais, qui ont la rage. La rage contre quoi ? Ils ne savent même pas. Contre le mépris, contre le désintérêt, contre la misère de leur propre existence. Ils agissent bêtement, à la hauteur du mépris que la société leur renvoie. Ils brûlent la voiture de leur voisin, aussi pauvre qu'eux. Ils caillassent le bus ou le camion de pompiers, derniers services publics qui s'occupent de leur quartier. Ils ? L'ensemble de tous ceux que le libéralisme jette au ban de la société. Demain soir, ils vont exister, l'espace d'une soirée, le temps de finir en prison. Mais quand on n'a rien, la prison est-ce réellement une punition ?

Commenter cet article

delph 31/12/2010 18:12



Salut à toi....


Chez nous, on ne doit avoir assez travail.... au moins pour ceux que l'on a placé dans les bureaux!


Du coup, il aura fallu attendre le 28 décembre pour que l'on nous explique comment intervenir en zone sensible, comment réagir en cas de violences urbaines, avec des points de regroupement entre
pompiers et force de l'ordre...


Tout le reste de l'année, on se dem.... mais vu que la guerre a été annoncée pour le 31: sortez la cavalerie!!!!


Courage à ceux qui sortiront ce soir, si ca dégénère, c'est sans doute qu'ils auront mal appliquer cette note de service!!!!


 


 



thalasrum 31/12/2010 20:27



bon courage à eux ! à bientôt