Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

11 novembre : que commémore t-on ?

Publié le par Mouloud

Le 11 novembre est un jour férié en France. L'ensemble des français est invité à célébrer la fin de la Première guerre mondiale, ce qui se traduit traditionnellement par le dépôt d'une gerbe de fleurs par un ou plusieurs élus sur le monument aux morts local... Ce qui ne pose aucun problème, la boucherie de 1914-1918 a tué partout en France en nombre suffisant pour l'érection d'un symbole dans chaque commune.
Sauf que la commémoration a beaucoup évolué.
Juste après la guerre, on se souvenait de la boucherie & les gens se disaient : "c'est la der des der ! Plus jamais ça !". Dans les têtes des dirigeants de l'époque, on affichait la fierté d'avoir récupéré l'Alsace & la Lorraine !
& puis est venue la seconde guerre mondiale, même boucherie, célébrée quant à elle le 8 mai.
& puis les allemands sont devenus nos amis européens. Alors, plus question de célébrer la guerre. Il fallait juste se souvenir, exercer son devoir de mémoire.
Mais aujourd'hui ? Quelle mémoire doit-on exercer ? Celle d'une boucherie ? Elle est au coin de chaque maison, dans un tube cathodique ou un écran plasma, pour bien montrer que la guerre ne s'arrête pas, quoique fanfaronnent les hommes politiques. Les mêmes qui font de grands discours pour expliquer que les hommes tombés pendant cette guerre sont des héros n'hésitent pas à envoyer à la fabrique des héros morts encore & toujours d'autres innocents qui, en Afghanistan, qui en Irak.
On tente de réhabiliter les héros de 1917, mais que se passe t-il quand un soldat français refuse d'aller se battre en Afghanistan ?  Y a-t-il plus de raison aujourd'hui d'aller risquer sa vie à l'autre bout du monde qu'hier à Verdun ou sur le chemin des Dames ?
En fait, on ne célèbre plus rien. Les hommes ne tirent aucune leçon des boucheries passées, & les mêmes processus qui rendent une nouvelle guerre chaque jour un peu plus inévitables sont reproduits, allègrement, au nom du profit, de l'économie, de l'enrichissement d'un petit nombre !
Célébrer le 11 novembre, ou le 8 mai est donc totalement inutile... Excepté pour donner un jour férié aux travailleur, mais pour cela, il n'y a besoin ni d'une boucherie avec des millions de morts, ni d'une fête religieuse quelconque : il suffit d'une décision politique !

Commenter cet article

Marin29 03/08/2009 10:41

Pourquoi cette interruption depuis l'an passé ?Bon rétablissement, s'il y eut un problème de santé. 

thalasrum 20/03/2010 23:01


Pas de problème particulier. Juste d'autres activités. ça y est je suis de retour !