Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sarkozy nous prend pour des c... !

Publié le par thalasrum

Pour la partie people de ce genre d'exercice, Sarkozy est apparu fatigué, marqué, vieilli... Sur la forme, il était emprunté, cherchait ses mots... En clair, vraiment pas bon par rapport à ce qu'il produisait habituellement !
Malgré la volonté évidente de la jouer profil bas, sur le ton on a fait des erreurs, il n'a pu s'empêcher une petite digression en début d'interview expliquant que les français devaient parfois attendre, parce que lui, il était sur tous les fronts !
Sur le fond, c'est très simple, Sarkozy n'a rien annoncé de nouveau. Il a fait son mea culpa... sur sa communication ! Les 15 milliards donnés aux riches ? Une erreur de communication ! Il fallait oser, mais il l'a fait ! Sur le pouvoir d'achat ? Ce n'est pas de sa faute à lui si les entreprises ne jouent pas le jeu, si le pétrole flambe, et puis d'ailleurs, le pouvoir d'achat a augmenté puisque les travailleurs ont fait... 30% d'heures supplémentaires que l'année précédente sur la même période ! Belle statistique bien trouvée par ses conseillers qui fait l'impasse sur le fait que la défiscalisation a coûté sur la période concerné 4 milliards à l'État... pour ne rapporter que 3,7 milliards aux salariés !
Pour le reste ? Les entreprises sont méchantes de mettre les quinquagénaires à la retraite à 58 ans. Les magasins sont méchants d'augmenter autant les prix. Les fonctionnaires sont méchants de faire grève parce que ce n'est pas le nombre des professeurs qui fait la qualité de l'enseignement. Les sans papiers qui travaillent pour la France depuis des années ne seront pas régularisés massivement. Les chômeurs sont tous des fainéants qui ne veulent pas travailler, la preuve, il y a 500.000 emplois dont ils ne veulent pas ! Sur ce dernier point, aucun journaliste ne lui a rétorqué que peut-être ces emplois étaient de tellement mauvaise qualité que personne n'en voulait & que peut-être les responsables sont les patrons qui refusent de payer les salariés au prix correct !
En clair, il n'a rien annoncé. Il s'est excusé d'avoir été mauvais en communication. Pour le reste, sa politique de rigueur risque d'être catastrophique alors que les États-Unis mènent une politique de relance, mais pas question de changer de cap ! On coupe des emplois de fonctionnaires, on réduit l'engagement de l'État, et on laisse faire le marché qui régule tout... en ne cessant de répéter que ce n'est pas bien ce que font les patrons, mais on n'y peut rien, c'est le privé !!!!!!! Vaste programme qui se mord la queue de ridicule ! Il nous prend vraiment pour des ....

Commenter cet article