Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les électeurs de Sarkozy veulent des régularisations !

Publié le par Mouloud

C'est quand même jouissif, même si c'en est triste à pleurer... Il a fallu que des sans papiers, en ayant ras le bol de se faire méchamment exploiter par l'État français à qui ils versaient des impôts, payaient des cotisations sociales pour n'avoir en retour que le droit de se faire renvoyer dans leurs pays d'origine, se mettent en grève, pour que leurs patrons, hier exploiteurs patentés, deviennent aujourd'hui soudain solidaires.
Que s'est-il soudain passé pour que les patrons de la restauration, du BTP, des entreprises de nettoyage, qui hier employaient sans vergogne des étrangers sans papiers tout en votant pour Sarkozy & l'expulsion des étrangers, deviennent aujourd'hui de fervents partisans des régularisation massives ?
Tout simplement, la politique d'expulsions chiffrée menée par Brice Hortefeux frappe très fortement les secteurs d'activités précités. Il est en effet bien plus facile d'arrêter un sans papier qui travaille sur un chantier qu'un sans papier bien planqué dans une maison d'un pavillon de banlieue. & qui en paye les conséquences ? Les employeurs pas vraiment vertueux.
Aujourd'hui la grève des sans papiers s'éternise & les patrons hier à fond derrière Sarkozy, se retrouvent dans une position bien plus inconfortable. Car si les régularisations massives n'ont pas lieu, les employeurs deviendront des employeurs au noir passibles des tribunaux. Ces patrons qui restaient dans l'ombre en comptant leurs millions sont devenus de soudains esclavagistes bien visibles... À moins qu'on ne régularise les sans papiers, mais alors en grand nombre.
Le patron de la restauration avouait ce soir qu'il faudrait au moins 25.000 régularisation rien que dans son secteur, pour résorber les problèmes. Combien en faut-il dans le BTP ? Dans le nettoyage ? La politique de Sarkozy se prend une grande claque dans la figure. & ce n'est pas la gauche qui le lui inflige, mais simplement la loi du marché, de l'économie, qu'il a toujours défendue becs & ongles !
Mais, même si le gouvernement ne régularise que 25.000 sans papiers... Ce sera déjà une immense défaite pour la droite, bien plus grande que la défaite des municipales. Car c'est toute l'idéologie d'un système répressif qui s'effondre.
Non, les étrangers ne sont pas de dangereux malfaiteurs de banlieue. Non, les étrangers ne sont pas en surnombre en France. Oui, les étrangers sont utiles à l'économie. Oui, ils méritent d'être en France, d'y rester & de bénéficier de tout le système social pour lequel ils cotisent certains depuis plusieurs années !
La France est belle quand elle est la patrie des droits de l'homme, quand elle est une terre d'accueil, quand elle défend la fraternité, à défaut de l'égalité !

Commenter cet article