Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'inde tente de sauver les femmes !

Publié le par thalasrum

Alors qu'aujourd'hui est paraît-il, la journée mondiale de la femme (excellent moyen pour les machos & misogynes de tous bords de les reléguer à l'arrière plan pour le reste de l'année), l'Inde vient de de lancer un plan de sauvetage des filles.
En effet, dans ce pays que l'on vante régulièrement pour le développement de son économie, les médias font strictement l'impasse sur son fonctionnement social moyenâgeux, où les castes subsistent encore malgré les vains efforts du gouvernement. Dans ce pays d'un milliard d'habitants, la technologie sert particulièrement pour servir les intérêts de la tradition la plus abjecte qui soit : faire de la femme une charge, un boulet dont on ne veut pas. En effet, grâce au système de l'échographie, il est possible pour toutes les indiennes de connaître le sexe de leur enfant... & de se faire avorter (certes illégalement) si l'enfant porté est une fille!!!!!
Ce brillant résultat aboutit à une population indienne qui comprend en moyenne 927 filles pour 1000 garçons (alors que dans le monde, on compte 1050 filles en moyenne pour 1000 garçons). La situation est particulièrement désespéré dans les zones rurales où la "tradition" l'emporte encore sur la "modernité".
Le gouvernement ne parvenant à obtenir des résultats par une politique répressive, vient donc de changer son fusil d'épaule en proposant une politique désormais incitative.
Une prime de 5.000 dollars sera versée aux familles qui élèvent une fille, lui donnent une éducation & ne la marient pas jusqu'au jour de ses 18 ans. La prime sera donc versée progressivement tout au long de la jeunesse de l'enfant. L'objectif est clairement de faire cesser les avortements de foetus de filles & d'éviter par là même la disproportion qui existe désormais de manière très inquiétante dans la société indienne!
Une campagne d'affichage qui débutera aujourd'hui, vantera les mérites des filles! Le programme est destiné dans un premier temps aux familles très défavorisés. Pourtant, de nombreux spécialistes estiment, si l'on en croit le quotidien suisse le Temps que les classes aisées "seraient prêtes à vendre leur maison pour avoir un garçon plutôt qu'une fille".
Il faudra voir à terme les effets de cette mesure ! Cependant, on peut penser qu'un véritable programme d'éducation, de l'ensemble de la population, laïque & débarrassé de ses traditions abjectes aurait tout autant d'effets sinon plus... Mais l'Inde a-t-elle envie de se donner les moyens d'éduquer un milliard d'habitants.... Les tenants de l'économie n'y ont eux pas vraiment d'intérêt trouvant dans ce pays une main d'oeuvre, servile, disciplinée, efficace, et tellement peu coûteuse !

Commenter cet article

UN chouka 09/03/2008 18:30

Quand,il y en a qui disent qu'il n'y a que le fric dans la vie, je me demandes s'ils ne  doivent pas etre prés de la vérité bien zumaine ;-)

thalasrum 09/03/2008 18:34

Constat triste, mais bien malheureusement proche de la réalité!

dominique 09/03/2008 08:06

disons que la place reservée aux filles était évocatrice...plus que la politique en elle même...

thalasrum 09/03/2008 18:35

De quel pays parles-tu? De la Chine ou de l'Inde? J'avoue ne pas suivre le fil de ta pensée! Peux-tu préciser ?

dominique 08/03/2008 14:01

bien d'accord avec toi sur la mascarade du 8 mars...malgré la necessité de poursuivre la lutte quotidienne..on entend très rarement parler de l'Inde en France, cela ne fait pas partie de nos repères habituels...à tort..merci donc pour cette info relayée..on pourrait etablir une comparaison avce la Chine ?

thalasrum 08/03/2008 14:37

Cela paraît compliqué dans la mesure où la politique chinoise par rapport à la natalité est répressive depuis plus de trente ans. En outre, difficile de comparer un pays d'influence communiste, comme la Chine, avec une Inde démocratique et traversée par de nombreuses religions...