Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alsthom à la Une ou le capitalisme français triomphant!

Publié le par thalasrum

Hier, annonce avec fracas repris par l'ensemble des médias de la sortie d'une nouvelle génération commerciale de trains à grande vitesse baptisé AGV, pour automotrice à  grande vitesse. Inutile de rentrer dans les détails de ce train à plus grande capacité, 20% plus écolo blablabla. Il faut aussi passer rapidement sur les triomphalisme d'Alsthom sauvée des eaux par l'État français, qui renaît de ses cendres & a déjà une commande italienne pour ces petits bijoux high-tech. Cocorico hurlent en coeur les médias CAR...
Car, c'est Sarkozy alors aux finances qui a permis le montage financier sur deniers publics pour sauver Alsthom. On comprend mieux pourquoi tous les médias s'emparent soudain d'une info qui n'aurait pas du sortir des Echos ou de la Tribune! Mieux, Sarkozy est venu à Aytré, à côté de La Rochelle pour l'inauguration (vous noterez la multiplication inutile de précisions...) ce ce nouveau truc roulant.
Comme à son habitude notre cher président s'est permis une sortie digne des pires heures de la France machiste d'avant-guerre sur le thème, les italiens, moi qui en ait une dans mon lit, ça me connaît. Outre la vulgarité du propos & l'insulte pour sa nouvelle femme (comparée à une machine roulante...), la présence présidentielle apparaissait inutile, voire grotesque si l'on sait qu'en fait il est venu féliciter... ses amis dont une bonne partie a été sortie du goufre... par lui-même. À moins qu'il ne soit venu chercher  le renvoi d'ascenseur du petit coup de main passé.
Tout ça pour en venir à l'actualité du moment. La Société Générale est menacée de rachat, par des banques étrangères dit-on.  (la bourse a encore pris une claque hier d'ailleurs...). Le gouvernement se répand pour expliquer que l'on aidera la Société Générale, fleuron de la banque française gnagnagna...
Pendant ce temps, on annonce qu'un fonctionnaire sur deux ne sera pas remplacé...
Alors, combien y a-t-il de bénéficiaires potentiels du rachat de la Société Générale par une autre banque française? Aucun, cela ne peut amener que des licenciements  (une fusion avec la BNP amènerait inévitablement une restructuration...) sauf pour les quelques dirigeants qui profiteraient juteusement du gâteau. À qui ont profité les fonds publics injectés dans Alsthom? Aux actionnaires & aux quelques milliers de salariés, mais principalement aux dirigeants qui touchent une manne considérable aujourd'hui.
À qui profitaient les fonctionnaires que l'on supprime? À l'ensemble de la population française! En supprimant des fonctionnaires, on prend à tout le monde pour redistribuer à quelques uns, bien choisis, & le plus souvent qui n'en ont pas besoin, car ils sont déjà très riches. Le gouvernement au pouvoir en France, c'est Robin des bois, mais à l'envers: il prend à tout le monde pour redistribuer aux plus riches!

Commenter cet article