Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand le PS donne la main à Sarkozy

Publié le par thalasrum

Aujourd'hui, les députés & sénateurs sont réunis en Congrès à Versailles pour permettre le processus de ratification par voie parlementaire, du Traité européen signé par le président Sarkozy à Lisbonne. Pour réussir, M.Sarkozy doit obtenir 3/5ème des voix de ce Congrès, sinon, il devra passer par voie parlementaire.
Le souci de notre président, c'est qu'il n'a pas la majorité des 3/5ème en additionant les deux chambres de notre Parlement. Il va devoir compter sur l'aide de certains élus de gauche.
Le PS, fer de lance de l'opposition vanté par M.Hollande, son premier secrétaire, devrait donc se lancer à fond dans la bataille, opposer un non vindicatif à la proposition de ratification par  voie parlementaire & renvoyer le débat devant les citoyens. Cela laisserait le temps au PS de prendre une position claire par rapport à ce traité (ce qui n'avait pas été le cas en 2005), & permettrait de remporter une première victoire politique contre Sarkozy à quelques semaines des élections municipales. Que risque t-il de se passer cette après-midi?
Une énorme cacophonie de gauche, entre ceux qui sont pour (s'opposent t-il donc à la démocratie directe qui se prononce déjà trop peu fréquemment en France?), ceux qui ne sont pas pour, mais n'osent pas voter contre, parce que vous comprenez l'Europe gnagnagna, les français ne peuvent pas comprendre, ceux qui sont hostiles mais ne veulent pas le montrer dans leur parti, de peur peur de voir  leurs trop longues dents électorales bien limées, & ceux qui ne représentent tellement plus rien dans leur parti qu'ils vont tenter d'exister un instant en votant contre cet après-midi.
Le résultat de cette brillante non stratégie socialiste sera un vote pour aux 3/5ème, & une ratification tard dans la nuit dans la semaine d'un traité qui engage les responsables politiques, mais malheureusement avec eux l'ensemble de la population française.
Il ne s'agit ici pas de s'opposer à la construction européenne, loin de là, mais de s'opposer à une construction européenne qui fait fi des démocraties (le Parlement européen ne possède pas le pouvoir législatif, la commission européenne n'est pas élue & donc pas représentative...), & qui se construit sur un simple modèle économique!
Doit-on rappeler une nouvelle fois ici que l'Union européenne est né de la volonté d'hommes qui refusaient la guerre entre les peuples, qui voulaient mettre en place une Europe solidaire. Ce n'étaient que des mots? Mais pourquoi ne la construirait-on pas cette Europe? Pourquoi le plombier plonais n'aurait pas envie d'avoir le salaire ou la couverture sociale d'un français, pourquoi le SDF français n'aurait pas envie d'avoir le droit à l'obligation de logement danoise, pourquoi le collégien anglais n'aurait pas droit à un enseignement finlandais de qualité?
Pourquoi toujours prendre ce qu'il y a de pire dans les différents États européens pour s'aligner dessus? Ne peut-on pas construire une Europse démocratique, sociale, laïque? Ce n'est qu'une question de volonté!
Le Partis Socialiste a encore les clés de ce rêve, jusqu'à cette après-midi. Après cela, il sera une nouvelle fois ridicule ou navrant, à choisir!

Commenter cet article