Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une grève véritablement suivie???

Publié le par thalasrum

Les fonctionnaires étaient en grève hier pour des motifs extrêmement simples: l'augmentation des salaires et la préservation des retraites. En effet; contrairement à ce qu'affirment les politiques ou dirigeants totalement déconnectés de la réalité, les enseignants perdent du pouvoir d'achat tous les ans... Tout simplement parce que le point d'indice qui sert de base à la rémunération des fonctionnaires n'est pas indexé sur l'inflation. Pendant longtemps, il y avait des négociations annuelles entre les syndicats & le gouvernerment, mais  depuis 2002, ce régime est terminé & les fonctionnaires perdent du pouvoir d'achat tous les ans!
Mis devant l'évidence, le ministre concerné, Éric Woerth a expliqué que les avancements de carrière représentaient une compensation!!!!
En fait, le ministère veut casser la fonction publique qui remplit encore un service public de qualité en modifiant le système de rémunération. Fini le point d'indice & la rémunération identique qui assurait une égalité de traitement entre l'ensemble des fonctionnaires, le ministre veut payer les fonctionnaires en fonction de l'emploi qu'ils occupent & de leurs performances.  Mais comment trouver des critères de performances objectifs? Le ministre ne se pose même pas la question. Ce sont les chefs d'établissement qui seront chargés d'évaluer leurs enseignants! Les enseignants font cours dans des salles où le chef d'établissement n'a pas accès, donc comment les professeurs seront-ils évalués? & quand bien même un chef d'établissement viendrait dans une salle de cours, que comprendrait-il à un cours (il n'est pas formé pour l'ensemble des disciplines du collège & du lycée!!!)???
Le ministre fait comme s'il n'entendait pas cette évidence, car son seul objectif est bien plus pernicieux: il s'agit simplement de casser le système de rémunération actuel, pour ne pas augmenter l'immense majorité des professeurs & donner une petite prime à une infime minorité!
Le problème est de savoir ce que veut la population? Un service public d'éducation de qualité ou un service de gardiennage de qualité.  Le scandale des hôpitaux éclate au grand jour, avec des heures supplémentaires non payées & des jours de RTT qu'ils ne peuvent pas prendre faute de  personnel suffisant. On demande à l'hôpital de la rentabilité, alors qu'il n'y a pas toujours les moyens pour accueillir les malades ou blessés. Que veulent les français??? Un système à l'américaine où personne n'est réellement assuré totalement? Où les gens jouent au poker avec leur vie? Où seule une minorité peut envoyer ses enfants dans le système scolaire?
Est-ce cela que nous voulons? Nos grands parents ne se sont-ils pas battus pour un système égalitaire avec le développement d'un service public de qualité pour tous qui faisait l'unanimité des gaullistes jusqu'au parti communiste. On comprend pourquoi  de nombreuses personnalités de l'UMP ne se revendiquent plus du gaullisme: ils sont pour la fin de l'égalité de tous devant le service public!!!

Commenter cet article