Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La France est protégée par ses frontières!

Publié le par thalasrum

En 1986, lors de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, alors que l'ensemble de l'Europe s'alarmait de la catastrophe écologique à venir, les très sérieux journalistes télévisuels français annonçaient sans froncer les sourcils, droit dans les yeux des téléspectateurs, que le nuage radioactif russe, n'était aucunement dangereux pour la France, puisqu'il s'atait arrêté à la frontière! De très sérieux experts tentaient de confirmer le propos avec forces cartes... En vain! Le mensonge était trop gros & il s'effondra quelques années plus tard... Cependant, aucun bilan n'a encore été tiré pour la France des conséquences du passage du nuage & des non-précautions prises par notre gouvernement de l'époque.
Tout ça pour quoi? En venir à l'actualité. Depuis six mois, on nous explique que les États-Unis traversent une crise financière sans précédent, provoquée par l'explosion de la bulle des subprimes (pour faire simple, les banques ont prêté à des gens qui ne pouvaient pas réellement payé en spéculant sur l'augmentation continuelle de l'immobilier... Sauf que quand il a commencé à stagner, tout le monde a réclamé son argent... & le pauvre bougre au bout de la chaîne se retrouve dans l'incapacité de payer & SDF de surcroît... Tandis que la banque ne récupère pas son argent!!!!). Le pire, c'est que le système est tellement inclus dans un montage financier opaque (faites confiance au marché! Il est toujours transparent & se régule par lui-même vous dit JMarc Sylvestre tous les matins) qu'aucune banque américaine n'a été capable de faire le bilan de ses pertes immédiatement. D'où un vent de panique sur les bourses, avec plusieurs "corrections" comme expliquent doctement les analystes financiers. En français populaire, on dit "prendre un bouillon"! Enfin, la bourse américaine s'est un peu cassé la figure, la réserve fédérale (i.e les contribuables) ont injecté de l'argent frais, on a licencié avec des parachutes dorés les incompétents avec l'argent public.... &... la machine s'est grippée!
& oui! La fantastique, magnifique, mirifique mondialisation est passée par là! Les grandes banques américaines, avant de perdre de l'argent avaient échangé de l'argent avec de nombreuses banques du monde entier.... Donc, nos chères banques européennes ont elles aussi commencé à se dire qu'elles avaient des soucis! Elles ont commencé par ne plus prêter d'argent, ou moins  en tout cas... & puis à l'heure des comptes, comme les banques américaines, elles ont été incapables de faire leur bilan. Mais rassurez-vous, tout va bien, puisque je vous dis que dans crise américaine, il n'y a qu'américaine bramait JMarc Sylvestre sur France Inter...
& puis comme le marché en général & les marchés en particulier ne sont gouvernés que par de petites âmes simplement humaines... Elles ont commencé à se dire qu'il y avait un gros problème & elles se sont mises à paniquer & à vouloir récupérer leur argent.
Bilan, la bourse de Paris a pris une claque de 6,83% hier soir. Rassurez-vous, les gros actionnaires avaient anticipé & ils n'ont rien perdu... Les petits porteurs, quant à eux.... La réserve fédérale américaine a quant à elle, baissé ses taux directeurs à 3,5% (le prix auquel on prête l'argent), contre 4,25% auparavant pour éviter un nouvel effondrement américain.... Mais rassurez-vous, le marché s'autorégule de lui-même s'essouffle JMarc Sylvestre.
La conclusion tient en deux points pourtant évident que les "économistes libéraux" refusent de voir . Premièrement, le marché est totalement incapable de se réguler de lui-même & il faut une intervention étatique pour l'empêcher de faire n'importe quoi! Deuxièmement, les analystes financiers ne sont que des Madame Irma de pacotille & il faut arrêter de les écouter de toute urgence, pour éviter un Krach boursier... Peut-être la banque centrale européenne devrait regarder les agissements de sa grande soeur américaine & intervenir pour éviter une vraie bonne grosse crise économique... qui ne pénaliseraient pas que nos chers boursicoteurs....

Commenter cet article