Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gare au gorille!!!!!!!!

Publié le par thalasrum

On sait maintenant pourquoi le président Sarkozy n'a pas ouvert  la bouche pendant les 9 jours de grève des transports: il n'avait rien à dire!!!!  Devant un PPDA atone et une Arlette Chabot éteinte, Sarkozy nous a refait le coup du discours de campagne, alternant les caresses au MEDEF, et les sarcasmes contre les pauvres.
Comment augmenter le pouvoir d'achat? Travaillez plus pour gagner plus! Si je ne m'abuse, ça ne répond pas du tout à la  question: comment vont faire ceux qui ne peuvent travailler plus?
Comment résoudre les problèmes en banlieue? Sarkozy nous a ressortis le tryptique magique, voyou-dealer-immigré qu'il a martelé plusieurs fois avec ses petits poings. Il n'a jamais proposé une seule solutuion si ce n'est un pauvre humanisme compatissant. C'est un véritable scandale!
Comment voyez-vous les relations sociales? Il nous sort le sketch  médiatique, grève-blocage-galère, ce qui tend à prouver que pendant les neuf jours de grève, il a beaucoup regardé les journaux télévisés et s'est bien imprégné de leur vocabulaire simpliste!
Cependant, là où il a méchamment dérapé, c'est sur le dialogue social. Son hommage aux syndicats avec le sourire carnassier faisait penser à Dracula devant un bol de sang!
Sur l'Europe, une toute petite phrase, mais qui en dit long sur sa conception de la démocratie: il n'y aura pas de référendum sur le nouveau traité.
Seul l'argument récurrent du "j'ai été élu, donc j'ai raison, je fais ce que je veux!" revient inlassablement! Il n'oublie pas de poignarder Chirac au passage ("je regrette que la justice ne soit pas passée plus tôt!"). Là encore, le triomphalisme petit bras.
En y regardant de plus près, Sarkozy est le beauf moyen qui a gagné au loto: je me vautre dans le luxe, je fais des cadeaux à mes amis & je vous emm..... tous!!!!!!!!!!!!!!!!
Tout ce qui est sur son passage subira ses humeurs du moment: aller brancher ignoblement des marins-pêcheurs entouré de 40 gardes du corps, provoquer des cheminots en leur expliquant qu'il faut travailler plus, et lui, comme il l'a dit, "j'ai bien travaillé, maintenant..." Comme disent les marseillais: Allez mourir!!!!
Commenter cet article