Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le combat contre la vaccination covid19 est-il réellement une priorité ?

Publié le par thalasrum

Emmanuel Macron a parlé hier à la télévision, et ce que les gens ont retenu c'est qu'il tend à rendre la vaccination obligatoire contre le covid alors que ses annonces sur l'austérité et les retraites sont bien plus inquiétantes ! Car la vaccination, c'est de facto un non sujet ! En France, depuis 2018, il y a déjà 11 vaccins obligatoires pour les moins de deux ans ! Et cela ne choque personne ! Que l'on se protège contre le tétanos paraît une évidence pour tout le monde. Pourquoi n'en serait-il pas de même contre le Covid19 ?

L'argumentaire des anti-vaccins est faible ! Après une premières phase délirante remplie de tous les mythes sur un vaccin qui nous contrôlerait, qui nous inoculerait la 5G..., voire qui tuerait les gens !!! Les trois arguments les plus fréquents à l'heure actuelle sont : la sacro-sainte liberté (le Dieu Macron qui a fait tant de mal a donc toujours des adeptes), le fait que le virus n'empêche pas de contracter la maladie, et le côté résistant aux décisions de Macron !

Pour ce qui est de la liberté, seul l'ermite sur une île déserte est libre totalement de ses choix ! Dans toute société, la liberté est nécessairement contrainte et limitée pour permettre à tous d'en exercer un maximum... Si c'est le seul argument, il tombe de lui-même ! La "liberté" de ne pas se vacciner, c'est un problème de riche, pour des riches dans une société ultra-riche ! Tous les pauvres qui meurent dans les pays du Sud faute d'accès au vaccin doivent être ravis de savoir que des riches, au nom de leur liberté, refusent d'accéder à un vaccin, qui s'il est administré à 80% de la population permet de stopper l'épidémie !

Pour ce qui est de la résistance à Macron, chacun choisit ses combats ! Mais se battre contre un vaccin qui sauve des vies, plutôt que de se battre contre Macron qui veut casser les services publics, les retraites, qui jette les étudiants dans la misère... Mon choix est vite fait ! D'ailleurs, ces rebelles de comptoir des réseaux sociaux ont capitulé aussi vite que Macron leur a annoncé qu'ils ne pourraient plus aller boire un coup en terrasse s'ils persistaient ! Un million de rendez-vous pris sur Doctolib en 24 heures ! Rebelle sur Twitter, mais pas trop quand même ! Et pourtant des motifs de rébellion par rapport au vaccin, il pourrait y en avoir : refuser par exemple que les laboratoires pharmaceutiques qui ont mis au point les vaccins ne s'engraissent sur le dos du virus et que les vaccins soient mis dans le domaine public pour permettre au plus grand nombre, au premier rang desquels se trouvent les pays pauvres, de pouvoir y accéder ! Non ! Il n'est pas normal que Pfizer, Moderna et autres gagnent des milliards sur le dos du covid 19 ! Et là ! Il y a des raisons de s'insurger contre Emmanuel Macron qui refuse la libération des brevets, alors que le président des États-Unis Biden l'avait lui-même proposée !

Pour ce qui est du troisième, il ne résiste pas très longtemps à l'analyse ! Certes, le vaccin n'empêche pas d'attrapper le covid, mais il empêche d'avoir des formes graves et par conséquent évite hospitalisation et risque de mourir, ce qui apparaît déjà énorme ! Et ce d'autant, qu'on explique bien à mami tous les automnes, que oui oui oui il faut se vacciner contre la grippe (grippe qu'on peut quand même attrapper après vaccination, mais qui empêche les complications !), mais que pour le covid19, non non non pas question de se faire vacciner ! Pour les jeunes sans problème de santé, le refus de se vacciner s'apparente à un égoïsme lourdement problématique dans un pays où Macron a détruit des dizaines de milliers de lits d'hôpitaux ! Égoïsme parce que le refus de se vacciner signifie que, si par hasard, un jeune contracte une forme grave du covid faute de s'être fait vacciner, il va occuper un lit d'hôpital où il sera prioritaire sur une personne âgée en cas de concurrence ! Donc oui, ce refus de se faire vacciner, c'est bien dire à tous les vieux : vous pouvez tous mourir, moi on me prendra à l'hôpital !

La vaccination collective permet de retrouver une vie normale ? Alors, on se fait vacciner et on arrête les débats absurdes autour de Macron ! Vous découvrez qu'il se comporte de manière autoritaire ? Vous faisiez quoi pendant les gilets jaunes ? Pendant les manifs contre les retraites ? Vous n'avez pas compris à qui vous aviez à faire ? Au vu de la situation sociale, il y a plein d'autres combats à mener... Surtout que celui-là n'est ni glorieux, ni tenable à moyen terme ! Pour préserver les retraites par répartition, pour que les classes populaires ne payent pas l'addition de la crise, il faudra beaucoup de forces, et être en pleine santé !

Commenter cet article