Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Charlie, récupération politique et débordements !

Publié le par thalasrum

L'attentat horrible contre Charlie Hebdo a été condamné unanimement par l'ensemble de la classe politique avec un minimum de retenue au vu de l'ampleur du massacre. Cependant, il n'a pas fallu attendre bien longtemps pour que la récupération et les débordements de toutes sortes apparaissent.

Passons sur les incongruités de toutes sortes qui ont émaillé l'hommage aux victimes. Comme une messe à Paris à Notre Dame et faire sonner le glas pour des athées notoires et patentés. Imposer des minutes de silence alors que ces dessinateurs revendiquaient le verbe haut & le rire contre la connerie, la bêtise et la barbarie. Mettre les drapeaux en berne alors que ces dessinateurs "bêtes et méchants" riaient les cérémonies officielles et tous les drapeaux du monde entier. Passons sur les chaines d'infos en continu qui ont "vécu" plus de 24 heures à rendre hommage à des journalistes qu'ils ignoraient superbement jusque là !

& les rapaces, charognards et vermines de tous bords qui avaient cru bon, à juste titre de se taire ou à tout le moins de prendre un air contrits pendant un premier temps ont tranquillement refait surface dès aujourd'hui. Les cadavres à peine refroidi, il était temps de "récupérer". Marine Le Pen, qui a multiplié les procès (perdus !) contre Charlie Hebdo a lancé le bal des faux-culs en affirmant une liberté d'expression qu'elle n'avait eu de cesse de chercher à faire taire pendant des années. Les religieux de tous bords (dont les catholiques intégristes qui ont multiplié aussi les procès perdus contre Charlie...) se sont jetés sur les plateaux télé pour expliquer à quel point ces dessinateurs étaient drôles après avoir passé leur temps à demander la censure contre ces journalistes.

La pourriture s'est invitée à la danse. À peine la chasse aux meurtriers potentiels est-elle lancée que Marine le Pen se réveille pour réclamer un référendum sur la peine de mort (quelques semaines après avoir expliqué que la torture pouvait être un outil contre le terrorisme). Ivan rioufol, clone de Zemmour sort de sa boite, pour réclamer que tous les musulmans se désolidarisent du carnage ! Sur les réseaux sociaux, la bêtise d'une jeunesse désoeuvrée commence à surgir : "nous ne sommes pas Charlie !" "C'est un coup monté contre les musulmans", sans compter les propos dénués de sens "Ils l'ont bien cherché, avec leurs dessins qui insultent les dieux..."

Pour tous ceux qui commencent à confondre tout et n'importe quoi, quelques petits rappels évident s'imposent ! Dans la République française laïque, le délit de blasphème n'existe pas, ce qui donne le droit de rire des religions, comme Les Grosses Têtes - RTLricanent de blagues grasses et misogynes. Charlie Hebdo a gagné tous ses procès contre Marine Le Pen et contre les associations intégristes (catholiques le plus souvent) qui ont voulu faire condamner ses dessins !

La liberté d'expression ce n'est pas le droit de dire n'importe quoi. Les limites sont prévues par la loi (insulte, racisme...), c'est ce qui différencient, Charlie Hebdo et les humoristes d'un côté, Dieudonné, Soral et consors de l'autre.

L'intelligence, le discernement, l'esprit critique permettent de faire ces distinctions. L'obscurantisme, l'intégrisme, le fanatisme construisent des amalgames parfois nauséabonds... Entre une balle et un dessin, la nuance est pourtant évidente : la première empêche toute réponse, le deuxième amène une réaction, un sourire, un débat... l'intelligence !

Commenter cet article